Comme tous les organismes vivants, l’U.P.V.D. marche sur deux jambes : le passé et l’avenir.

L’année qui s’est écoulée fut marquée par la Foire des savoirs, organisée pour célébrer nos dix ans d’existence à Crest, avec 35 conférenciers n’ayant que vingt minutes pour convaincre. Un moment fort, aussi bien pour le public, passionné, que pour les intervenants, les artistes et les nombreux bénévoles. D’autres universités populaires envisagent maintenant de reprendre cette formule à leur compte. Il y eut ensuite le colloque consacré aux trois monothéismes. Il y eut surtout la disparition soudaine de Jean-Claude Garait, co-fondateur de l’U.P.V.D., trésorier chevronné et ami irremplaçable.

Aujourd’hui, nous inspirant de son exemple et de son engagement, nous poursuivons notre mission, les yeux tournés vers l’avenir. Encore plus riche et diversifiée que les précédentes, cette saison 12 propose une conférence, quatre café-philo, et soixante-sept modules, incluant une quinzaine de visites commentées, soit 600 heures d’apprentissage, de découverte, de réflexion et d’échanges ! Une partie de ce programme est parcourue par un « fil rouge » que nous avons intitulé « quel monde pour demain ? », afin de souligner la convergence des interventions consacrées cette année à la dégradation préoccupante des conditions de vie sur notre planète. Si des solutions existent, elles passent nécessairement par le partage des inquiétudes, des connaissances et des expériences.

Nous avons toujours gardé l’espoir que notre travail de formation, de réflexion et de lien social soit reconnu à sa juste valeur. Partout en France et dans les pays voisins, les associations d’éducation populaire, quel que soit leur nom et quel que soit le contexte politique, bénéficient de locaux équipés et mis à disposition par la collectivité. Récemment, des propositions nous ont été faites en ce sens. Si elles se concrétisent, l’U.P.V.D. pourra accueillir un plus large public et de nouveaux intervenants dans de meilleures conditions. Le partage des savoirs s’inscrira, plus que jamais, au coeur de la cité.

L’U.P.V.D. est gérée bénévolement par Christiane Barneaud-Szwarc, André Candy, Edwige Canestrari, Jean-Paul Chassa, Geneviève Garait, Philippe Gasparini, Eve Huguenin, Geneviève Larmande, Jean Lapostolle, Joël Miachon, Marie-Hélène Perrier, Jean-Michel Rozand, Danielle Stival, Charles- Gilles Testa, Guillemette Thevenet, Patrick Thevenet et Yolande Versier, administrateurs élus par l’assemblée générale de ses membres.